Carl Simpson

Tout savoir sur les tombes

Une Tombe funéraire: qu’est ce que c’est ?

Une tombe est un lieu où est enterré un défunt. Puis elle est recouverte ou comblée par de la terre. On peut aussi appeler cette action, l’inhumation.

Devis gratuits par email en moins de 2h

2 000 partenaires – 10 000 avis de familles

marbrier

Comparez les tarifs des marbriers

  • > Devis par email
  • > Marbriers certifiés
  • > Sans engagement

Explications en vidéo

MONUMENTS FUNÉRAIRES : COMBIEN ÇA COÛTE ?✨ 💐 Voir la vidéo
TOUT SAVOIR LES PIERRES TOMBALES en 2 minutes !⭐ 🌿 Voir la vidéo
 

Quel est le prix d'une tombe ?

Les tarifs d’une tombe peuvent aller au minimum à 1000€ et jusqu’à 1200€ pour une tombe en pleine terre pour un cercueil. Les tarifs varient en fonction du modèle que vous choisissez, de la localisation où vous commandez votre tombe, de la dimension et de la matière choisie.

Si vous décidez d’ajouter de nouveaux éléments, il faut compter un coût plus important.

Les différents éléments peuvent être :

Quelle tombe choisir ?

Le choix de la tombe peut être un choix compliqué, pour les proches en fonction du coût et des différents modèles. Pour faire votre choix vous pouvez fonctionner en fonction du tempérament de la personne décédée pour faire un choix qui est le plus adapté au défunt.

  • Pour une personne simple : vous pouvez choisir une tombe simple. Elle ne contient aucun ornement, le plus souvent elle ne contient pas de plaque. Pour la matière vous avez le choix entre la pierre ou bien le granit pour la conception de votre tombe. Vous pouvez aussi demander à ajouter un petit emplacement pour une jardinière, pour y ajouter quelques plantes.

  • Pour une personne excentrique : les tombes sont conçues avec des formes assez atypiques. Vous pouvez ajouter une gravure, une sculpture etc… en fonction du métier de la personne ou bien  de ses loisirs favoris.

  • Pour une personne classique : le choix d’une tombe avec une stèle est le meilleur choix pour une personne classique. Vous pouvez aussi ajouter un prie- Dieu ou encore une jardinière.

  • Pour une personne écolo : quoi de mieux que d’une tombe jardin, dans laquelle vous pouvez faire du jardinage. Vous pourrez ainsi planter les plantes ou les fleurs favorites du défunt.

  • Pour une personne élégante : vous pouvez opter pour une tombe en granit noir ou bien en marbre. Vous pouvez choisir de faire une gravure sur la tombe avec des lettres dorées. Si le défunt est de confession musulmane vous pouvez graver un croissant de lune, pour une personne de confession catholique une croix … 

Concernant les tarifs, elles varient en fonction du type de monument que vous choisissez et aussi de l’endroit où vous commandez votre tombe. Les prix sont entre 1000€ et 1200€.

Quelle est la différence entre une tombe et un tombeau ?

  • Tombe :  c’est l’endroit où le défunt est enterré.
  • Tombeau : c’est un monument funéraire, qui peut avoir une certaine taille imposante. Elle est placée sur la tombe.

Comment appelle-t-on une tombe sans corps ?

Une sépulture ne comportant aucun défunt ou de cendre est appelée un cénotaphe. Le cénotaphe est un tombeau élevé à la mémoire d’un défunt.

Pourquoi aller se recueillir sur une tombe ?

Après le décès d’un proche, il se peut que la perte du proche soit compliquée pour la famille. Se recueillir sur la tombe de votre proche vous permet d’avoir une certaine sérénité, de lui parler.

Il est vrai que pour certaines personnes n’ayant pas pu dire un dernier au revoir à un proche, la perte est une épreuve très compliquée. Le recueillement aide les familles à avoir un lieu de mémoire, où se rendre pour commémorer le souvenir de leur proche décédé.

Si le lieu d’enterrement est loin de votre habitation , vous pouvez toujours vous rendre dans une église si vous êtes de confession catholique, dans une mosquée si vous êtes de confession musulmane, pour prier pour la personne décédée.

En France, le 1 er novembre est dédié à un jour de commémoration pour toutes les personnes décédées.

Vous pouvez aussi simplement déposer une bougie en mémoire à la personne décédée ou bien un bouquet de fleurs.

Comment est construite une tombe ?

La construction d’une tombe se fait par un marbrier. Le marbrier s’occupe des différents travaux concernant la construction d’un caveau, la construction d’un monument funéraire, des plaques funéraires etc…  

Les différents étapes de la construction d’une tombe sont :

  1. Acquérir une concession funéraire
  2. Se renseigner auprès du cimetière pour connaître le règlement du cimetière, pour savoir quelles modèles de sépultures vous pouvez choisir
  3. Creusement de la tombe soit par la famille s’ils ont le matériels adéquat soit par une entreprise de pompes funèbres

Il faut attendre quelques mois pour que la terre se tasse. Il faut attendre en général entre 2 et 6 mois, pour poser un monument funéraire.

Vous pouvez installer une tombe temporaire en attendant de placer le monument funéraire.

Une margelle (c’est une rangée de pierre qu’on pose horizontalement qui forme les rebords) de ciment ou une semelle, qui délimite la tombe.

La tombe est alors une tombe paysagère pouvant supporter une dalle.

Il est possible d’ajouter  plusieurs éléments :

  • La stèle : la partie où on réalise les gravures
  • Le prie – Dieu : marche permettant aux proches de se recueillir
  • Une jardinière : pour faire des plantations

Pourquoi une tombe s'affaisse ?

Si vous remarquez un affaissement au niveau de la tombe et que le monument funéraire n’a pas bougé. Vous pouvez contacter un marbrier qui va se charger de faire les travaux et d’ajouter de la terre sur les zones de la tombe concernés. Le service n’est généralement pas payant. 

En revanche si vous constatez que le monument funéraire à bouger, il faut que vous contactiez un expert marbrier pour qu’il se charge des travaux. Les travaux peuvent être plus ou moins coûteux selon l’état du monument funéraire.

Entretien et nettoyage d’une tombe : quelles obligations légales ?

pro-entretien-sepulture

Le nettoyage d’une tombe est fortement conseillé, d’une part pour la propreté de la tombe afin d’éviter que le monument commence à s’abimer si vous nettoyez pas votre tombe d’une autre part afin d’éviter que la tombe soit déclarée en état d’abandon et que la mairie vienne à vous la reprendre.

Si vous possédez une tombe ou bien que vous êtes ayants-droits, vous devez veiller à la propreté de la tombe. Si la tombe se trouve loin de votre domicile et que vous ne pouvez pas vous y rendre vous-même, vous pouvez contacter des agences de nettoyages qui se chargent de nettoyer les tombes, les monuments funéraires, les pierres tombales … 

Avant d’être déclaré en état d’abandon, un procès verbal a lieu, avec la présence du maire, d’un policier ou bien d’un garde champêtre qui  sont chargés d’évaluer la situation de la concession.

Si la tombe est déclarée en état d’abandon, vous avez 3 ans pour venir la récupérer. La mairie est dans l’obligation de vous contacter ou bien de contacter notamment des membres de votre famille afin de vous prévenir que la tombe est en procédure d’abandon. La mairie se charge aussi de faire un affichage dans le cimetière afin de veiller à vous prévenir par tous les moyens.

Si vous dépassez l’échéance, alors la mairie est en droit de retirer votre monument funéraire et de la revendre à une autre personne à  condition qu’il n’y ait aucun défunt à l’intérieur de la tombe. Si un défunt est présent dans la tombe, alors le marbrier se chargera de procéder à une exhumation. Les restes du corps du défunt sont placés dans des reliques ( ce sont des emplacements où sont placés les restes d’un défunt que ce soit des parties de son corps ou bien des objets) par la suite.

La procédure de reprise de la concession consiste à retirer le monument funéraire. Le procès-verbal est signé par le maire et par les personnes présentes lors de la constatation du procès-verbal.

Sur le procès verbal doit figurer plusieurs éléments :

  • Le lieu où se trouve la concession
  • Un rapport détaillant l’état des lieux, savoir si la concession est bien entretenu ou non
  • La date de l’acte de concession, le ou les noms des défunts présent dans la concession et les noms de leur descendant

Si le propriétaire ou les ayants-droits ne souhaitent pas signer le procès-verbal alors, l’information est indiquée sur le procès-verbal.

Ensuite le dossier est ensuite transféré aux descendants du défunts. Les descendants doivent notamment procéder au travaux de réparation de la tombe à leur frais. Si aucune réparation n’a été faite après 3 ans alors un autre procès verbal a lieu avec les mêmes personnes que la première fois. Elle permet à la mairie de  procéder à la reprise du monument funéraire

Qui peut creuser une tombe ?

Une personne qui possède une concession peut décider de creuser sa tombe elle-même, si elle a les matériaux adéquats sans forcément passer par une agence de pompes funèbres. Le concessionnaire (le propriétaire de la concession) doit respecter l’espace inter-tombes de 30 à 50 cm afin de permettre aux visiteurs et aux familles de pouvoir circuler sans problème.

Le maire peut demander à interrompre les travaux si nécessaire en cas de non-conformité ou de contrariété avec un membre de la sécurité ou bien par rapport à l’hygiène et à la salubrité publique.

Comment fermer une tombe ?

Avant de déposer un monument funéraire sur la tombe, il faut attendre plusieurs mois pour que la terre puisse se tasser. Il faut ensuite ajouter un trottoir ou bien une semelle. La dalle en béton permettra de fermer la tombe.

Quelle est la profondeur d'une tombe ?

La tombe nécessite d’être suffisamment creusé pour accueillir un ou plusieurs cercueils. Lorsque vous remplissez la tombe, il faut la remplir au minimum d’un mètre de terre au – dessus du cercueil.

Une tombe d’une place nécessite une fosse de 1 m 50 : 50 cm pour le cercueil et 1 mètre pour la terre au-dessus.

Pour une tombe qui reçoit plusieurs cercueils, il faut prévoir un espace de 50cm entre chaque cercueil. Une tombe de 2 places doit avoir une profondeur de 2 mètres 50 environ.

Quelles sont les dimensions d'une tombe ?

Les dimensions d’une tombe sont imposées par le règlement du cimetière où vous souhaitez enterrer votre défunt.

les dimensions les plus importantes sont :

  • pour les concessions cinéraires : 1 m x 1 m
  • Pour les concessions destinées à une inhumation :

 – Une tombe simple : 2 m x 1 m

 – Une tombe deux places : 2 m x 2 m

Pour aller plus loin