Souvent lorsqu’on offre une fleur, ceci est synonyme de bonheur. Dans 80 % des cas, les fleuristes préparent des bouquets pour une occasion agréable. Les gens parlent peu de la mort et pourtant c’est aussi dans ces moments-là que l’on offre des fleurs.

A l’approche de la Toussaint, les fleuristes vendent beaucoup de fleurs. La mort joue un rôle particulier dans le marché de la fleur. À ce titre, il faut briser le tabou, car beaucoup n’aiment pas parler de la mort.

funeral flowers

Les fleurs ont toujours la côte pour honorer les morts

Lorsque quelqu’un se rend chez un fleuriste, c’est généralement pour offrir un bouquet pour faire plaisir. Vous ne pensez pas nécessairement aux bouquets qui vont orner une tombe. Pourtant 13 % des foyers ont acheté des fleurs pour une cérémonie funéraire avec un budget moyen de 77 euros en 2013.

Les bouquets pris chez un fleuriste pour une cérémonie funéraire seront plus techniques avec des végétaux nobles comme des roses ou des anthuriums ou encore des orchidées. Les bouquets préparés par les pompes funèbres seront moins travaillés. Vous trouverez des gerberas ou du lysianthus. En savoir plus sur le choix des fleurs lors d’obsèques.

Un certain code de couleur est établi pour les fleurs. Vous offrirez des fleurs blanches pour le décès d’un enfant. Le rose et les couleurs pastel sont plus souvent choisis pour une femme. Et pour un homme, les fleurs seront rouges ou oranges.

L’entretien des tombes : un marché qui prend de l’ampleur

Dorénavant, les gens voyagent plus et partent parfois loin de leur ville natale pour y vivre à l’année. Comment entretenir les sépultures de nos aïeux quand vous êtes loin géographiquement ?

Eh bien, c’est simple. Il suffit de faire appel à un service de fleurissement de cimetières proposé par les fleuristes. En 2012, 39 % des Français ont acheté quelque chose pour mettre dans un cimetière et ce dépensant 42 euros en moyenne.

Même pour la crémation, il faut des fleurs

Aujourd’hui, 30 % des gens qui décèdent demandent une crémation. 30 ans auparavant, ils n’étaient que 1 %. Autant dire qu’il y a un regain d’intérêt pour la crémation. Et là aussi, les fleuristes interviennent. Il faut des fleurs sur le cercueil avant qu’il ne soit brûlé.

Aujourd’hui, certains utilisent même internet pour commander un bouquet de fleurs pour une cérémonie funéraire. Vous pouvez notamment le faire sur ce site en cliquant ici.