En juin 2013, le petit William alors âgé de 14 ans met fin à ses jours suite à son échec scolaire. Depuis les parents sont en deuil, d’autant plus qu’avec leurs faibles revenus ils sont dans l’impossibilité de lui faire édifier une pierre tombale à la hauteur de l’amour qu’ils lui portaient.

Une soirée caritative pour « l’Arnacoeur »

suicide williamPour l’anecdote, William s’était lui-même surnommé « l’Arnacoeur » sur Facebook faisant référence au succès qu’il voulait avoir auprès des filles.
La mère du jeune garçon souhaite sensibiliser les citoyens sur le suicide et sur la nécessité de faire attention aux signaux alarmants. Quant aux amis de la famille, ils ont eu l’idée d’organiser une soirée caritative en l’honneur de William. Avec les fonds récupérés, ils souhaitent faire poser une pierre tombale en forme de cœur en référence au surnom de l’enfant.
Ils font ainsi une pierre deux coups avec cette soirée qui a pour but d’avertir sur le suicide et de récupérer assez d’argent pour rendre hommage à l’« Arnacoeur ».

La soirée se veut joyeuse à l’image du petit garçon qui était très gai. DJ’s, rappeurs et danseurs étaient au rendez-vous. Des t-shirts portant un cœur étaient également à la vente afin de communiquer sur le fléau qu’est le suicide.