Depuis plus de douze mois, des fouilles archéologiques ont lieu sur le site du convent des jacobins à Rennes. En effet, ce site se prépare à accueillir un centre des congrès qui devrait voir le jour dès 2017. C’est dans ce contexte que la municipalité a entrepris des fouilles préventives.

C’est ainsi que les archéologues ont mis au jour des monuments funéraires datant de l’époque médiévale et moderne.

fouille archéologique

Le site se compose de plusieurs parties dans lesquelles les tombes sont réparties selon des critères précis. Une première salle accueillerait des sépultures d’hommes tandis que dans une autre galerie on peut trouver des personnes issues de la noblesse.

Cette fouille a permis aux archéologues de découvrir également des rites funéraires dont ils ne se doutaient pas comme l’embaumement de squelettes de jeunes gens datant de l’époque moderne et non pas de l’ère égyptienne comme souvent.

Ces sépultures vont donc permettre aux spécialistes d’en apprendre plus sur les rituels, les lieux d’inhumation selon l’âge, le sexe ou d’autres critères. Cela leur permettra également d’en apprendre plus sur l’hygiène de vie des Rennais à cette époque et de l’état de leur santé.