En défrichant une parcelle d’un domaine appartenant à l’Etat, des ouvriers ont fait une étonnante découverte : une stèle abandonnée au beau milieu du terrain.

La surprise passée, la stèle révèle peu à peu ses mystères. Il semblerait qu’elle appartienne à un homme et une femme nommés respectivement Eugène et Elise. En la contemplant davantage on peut y lire deux dates : 1876-1917 et 1851-1917.

Mais que fait ce monument funéraire sur ce terrain en désertion ? Eugène et Elise étaient-ils mari et femme ? Tel un conte, notre esprit vagabonde et l’imagination prend le dessus.

A Amiens, ville la plus proche de la découverte, on prend les choses au sérieux et les premiers renseignements commencent à faire leur apparition.

Eugène serait né et aurait fini sa vie à Amiens, il aurait été ouvrier et viendrait d’un milieu plutôt pauvre. Quant à Elise, la ville n’a pas encore trouvé d’information à son sujet, Amiens ne serait pas sa ville de naissance.

La ville s’interroge : comment se fait-il qu’un ouvrier ait pu avoir une stèle ? A l’époque les personnes venant d’un milieu peu aisé ne possédaient pas de monument funéraire.

Les passionnées d’Histoire espèrent trouver des renseignements qui pourront les mettre sur la piste de la vérité ! A suivre …