Le premier crématorium de l’Aisne ouvrira à l’été 2013 ; jusqu’à présent il n’en existait aucun dans tout le département, ce qui était dommageable pour de nombreuses familles désirant une incinération pour leurs proches. Le crématorium sera situé à la sortie du village d’Holnon, près du nouveau cimetière qui dispose déjà d’un columbarium et d’un Jardin du Souvenir. Le département de l’Aisne sera donc bientôt en mesure de répondre à toutes les attentes des familles concernant les obsèques de leurs proches. L’incinération, ou « crémation », est en effet de plus en plus demandée : elle est passée de 5% des décès dans les années 1990 à 26% en 2006.

Les familles souhaitant l’incinération peuvent conserver les cendres du défunt dans une urne et la déposer au columbarium. La porte de la case peut être ornée comme une pierre tombale pour devenir un lieu de souvenir, comme dans le cas d’une inhumation classique.

Le crématorium d’Holnon répondra aux attentes d’accueil et de convivialité des familles

Le crématorium d’Holnon, situé au carrefour des routes départementales vers Savy et Attilly, a été conçu pour s’intégrer parfaitement avec l’environnement et offrir un cadre paisible, propre à accompagner des moments douloureux. Il comportera une belle salle de cérémonie de 100 m2, un espace d’accueil des familles de 60 m2, ainsi qu’un parking.

L’établissement obéit à des normes rigoureuses, qui ont été soumises, et approuvées, lors de la réunion publique avec l’association départementale des crématistes de l’Aisne le 21 décembre 2011. Le projet de ce crématorium a été porté depuis de longues années par la municipalité d’Holnon, qui a collaboré avec la société Atrium, en charge du pôle funéraire du groupe Saur.

Les travaux de terrassement ayant été achevés en septembre 2012, la pose de la première pierre devrait avoir lieu en octobre. Un second crématorium, à Tergnier, est également en chantier.