A proximité d’un chantier ferroviaire en plein centre de Londres, des archéologues ont mis la main sur un cimetière où auraient été enterrés des londoniens atteints de l’épidémie de la peste.

Il s’agirait de plus de 50 000 personnes décédées suite à une épidémie qui aurait fait rage au XIV ème siècle. Ce cimetière aurait été créé avec précipitation lorsque la peste noire a traversé la manche d’où l’absence de tombes.

Les londoniens s’inquiètent des risques sanitaires que pourrait provoquer cette découverte cependant les spécialistes se veulent rassurant.

cimetiere londonien

Les ossements retrouvés vont faire l’objet d’analyse, les scientifiques ont bon espoir d’en apprendre plus sur la peste noire et à la bactérie qui en est à l’origine. Celle-ci a fait un million et demi de mort en Grande Bretagne et 25 millions à travers l’Europe.

Une fois le cimetière étudié, les ossements seront remis à leur place ou inhumés dans un autre cimetière.