Chaque pays et région possède ses propres usages et coutumes funéraires.

cimetiere lettonLa Lettonie, elle, se différencie de beaucoup d’autres pays de part l’originalité de ses cimetières.
En effet, les cimetières lettons se trouvent généralement au cœur de la forêt, aussi bien en zone rurale qu’en zone urbaine.

Dans ce pays Balte, ni mur, ni porte, les habitants entretiennent une relation très forte avec leur mort. Pendant les beaux jours, ils peuvent s’y rendre jusqu’à une fois par semaine pour entretenir et fleurir les tombes de leurs proches.

Les cimetières s’étendent sur plusieurs hectares au cœur desquels chaque famille dispose de son propre lopin de terre. Un siège est même installé pour pouvoir s’entretenir avec les défunts de sa famille. Les monuments funéraires sont d’une grande simplicité, ce qui tranche avec les cimetières occidentaux plus sophistiqués.

Cette simplicité permet également de ne pas faire de différence entre les pauvres et les riches : une fois mort, tout le monde est logé à la même enseigne.

Les cimetières lettons font partie du patrimoine culturel du pays. Ils sont pensés comme des lieux de sérénité et d’apaisement, un endroit ou finalement mourir n’est pas si grave.

Cliquez-ici pour voir plus de cimetières.