Qu’est-ce que la Toussaint exactement ?

La Toussaint, qui est célébrée le 1er novembre est une fête religieuse catholique célébrant tous les Saints canonisés ou non. Cette fête est fondée sur des textes bibliques. Elle précède la fête des morts qui a lieu le 2 novembre et qui a pour but de commémorer les fidèles défunts. Cependant en France la fête des morts est souvent associée à la Toussaint, ce jour étant férié les familles peuvent prendre le temps de se rendre sur la tombe de leurs proches disparus.

La fête des morts est célébrer par de nombreuses cultures et les pratiques diffèrent selon les pays.

Petit tour d’horizon des différents rituels

En France, les familles ont pour habitude de se rendre sur les tombes de leurs défunts et de les fleurir de chrysanthèmes, c’est un moment de recueil où il est courant de se réunir en famille le 1er novembre, jour férié.

Au Mexique et en Amérique centrale, la fête des morts appelée el dia de los muertos est une pratique très commune qui a une grande importance dans la culture, il s’agit d’un des moments les plus attendus de l’année. Cette fête des morts est célébrée de manière très festive avec beaucoup de couleurs, des représentations caricaturales de la mort et des mets et boissons en abondance. Cette célébration des morts se fait dans la joie et la fête comme une occasion de réunir une fois par an vivants et morts. La tradition veut que deux jours avant le 2 novembre, les mexicains offrent à leurs êtres chers des friandises funèbres tels que des bonbons en forme de crâne ou le pain des morts, petites brioches rondes au café qui rappelle la forme d’un squelette  avec des tibias.

Le soir du premier novembre, les familles se donnent rendez-vous au cimetière pour festoyer sur les tombes et apporter aux morts des offrandes comme leur friandise préféré par exemple ainsi que des fleurs de cempazúchitl, fleurs indispensables à la célébration de la fête des morts. Jusqu’au petit matin, les familles appellent les morts au son de guitares ou d’accordéons et des lanternes sont allumées pour guider les âmes.

 

Dans les pays scandinaves, les cimetières s’illuminent de milliers de cierges, les populations ont pour usage de prendre un jour de congé pour se réunir en famille et célébrer ses morts.

Qui dit Toussaint et fête des morts dit Halloween

Halloween a lieu la vieille de la Toussaint le 31 Octobre, c’est une fête qui tire ses origines d’Irlande. En effet, les irlandais ont pour habitude de célébrer Halloween pour conjurer la mort, les déguisements macabres que revêtent les habitants ont pour but de tromper la mort afin que celle-ci ne viennent pas les chercher.

La fête d’Halloween n’est donc pas une fête américaine comme les idées reçues le laissent à penser, cette fête s’est implantée aux Etats-Unis lorsque les irlandais y ont immigré suite à une maladie de la pomme de terre en 1846.