cimetiere martigues decouverte

Lors d’un chantier sur la ville de Martigues dans le petit quartier de Ferrières, les ouvriers ont fait une découverte étonnante en mettant à jour un cimetière.

Cette trouvaille a été d’autant plus surprenante que l’on pensait qu’il n’y avait que deux cimetières dans la ville.

Toutefois les surprises ne s’arrêtent pas la. Le cimetière ne ressemble aucunement à un cimetière classique. En effet, les cercueils en bois sont tous identiques et sont pour la plupart empilés les uns sur les autres. On n’y trouve aucun signe religieux distinctif ni de signe ostentatoire concernant la classe sociale dont pourrait être issus les défunts.

En outre, les corps ont été enterrés directement en chemise de nuit ou nus comme lors d’une situation d’urgence.

Il semblerait que ce cimetière ait été construit lors de l’épidémie de Choléra qui a fait rage dans la ville en 1854. Dans la panique les habitants de la ville ont sans doute décidé d’improviser ce cimetière dit de « catastrophe ».

Les corps vont pouvoir être étudiés par des anthropologues. Quant au site il va reprendre son activité initiale, le cimetière va bientôt faire place à des constructions immobilières.