Aujourd’hui, de plus en plus de personnes optent pour l’incinération et délaissent l’idée de cimetière lors de la mort d’un de leur proche.
Ce choix est accentué par le fait que de moins en moins de personnes passent de temps au cimetière à se recueillir et à entretenir la tombe de leur proche.
Il faut reconnaître que les cimetières et les défunts qu’ils abritent tombent facilement dans l’oubli, car les membres de la famille, une fois l’enterrement fini, délaissent souvent ces lieux, par contrainte de temps ou s’ils vivent loin. De plus les cimetières rappellent de mauvais souvenirs.
Chacun a ses raisons de se rendre au cimetière. Une mère par exemple peut aller régulièrement entretenir la tombe de son enfant pour avoir le sentiment de s’en occuper encore.
D’autres personnes y vont afin d’avoir un endroit où se recueillir et rendre hommage aux proches défunts, un lieu que l’on peut fleurir, pour matérialiser l’hommage.