cimetiere clair de lune

En Amérique centrale, une société a décidé de se lancer dans un type de tourisme pour le moins original : le « nécrotourisme ».

Le « nécrotourisme », c’est du tourisme dans des lieux macabres comme dans des cimetières.

Ainsi la ville de Quetzaltenango a pour projet de transformer le cimetière communal en parc d’attraction durant les nuits de pleine lune.

Le concept ?

Les touristes pourront, à l’occasion de ce périple, découvrir la variété des sépultures de ce cimetière et leur style architectural. Ils pourront également visiter les pierres tombales des vedettes locales. De plus, le guide ne manquera pas de commenter la visite avec des détails sinistres afin de donner la chair de poule aux plus téméraires.

La tendance est donc au frisson. Ce concept est déjà étendu à d’autres lieux pour le moins sordides tels que des maisons abandonnées, des hôpitaux sinistrés, d’anciens hôtels particuliers, …

Pour ceux qui n’auraient pas la « chance » de se rendre dans un de ces « parcs d’attraction » de l’horreur, il est tout à fait possible de se faire peur soit même en enjambant la grille d’un cimetière ou en allant rendre visite aux fantômes de la maison abandonnée du coin.