Ce toit tranquille, où marchent des colombes,
Entre les pins palpite, entre les tombes;
Midi le juste y compose de feux
La mer, la mer, toujours recommencée
O récompense après une pensée
Qu’un long regard sur le calme des dieux!
Quel pur travail de fins éclairs consume
Maint diamant d’imperceptible écume,
Et quelle paix semble se concevoir!
Quand sur l’abîme un soleil se repose,
Ouvrages purs d’une éternelle cause,
Le temps scintille et le songe est savoir.
[…]
Extrait de Cimetière Marin de Paul Valery


cimetiere marinVivantes comme mortes, il y a encore des personnes privilégiées. En effet certains ont le plaisir d’être inhumés avec une vue imprenable sur la mer ou l’océan.

En France, il y a plus d’une dizaine de cimetières marins le long des côtes et quelques milliers de défunts qui ont l’opportunité d’avoir une tombe au bord de l’eau.

Dans son poème cité plus haut, Paul Valery rend hommage à celui de Sète, un des plus fameux cimetière de son genre.

Les cimetières marins sont le plus souvent implantés aux endroits où il est impossible de construire des ports. Le plus souvent, ils surplombent la mer, construits sur des falaises.

Ce paysage imprenable n’est pas accessible à tout le monde. En effet, les places se font rares et certains sont même prêts à être détruits du fait de la dangerosité de l’emplacement. L’érosion des sols et la ville construite autour empêchent l’agrandissement de ces cimetières marins.

Une place au bord de mer pour l’éternité est donc très difficile à obtenir aujourd’hui.
Certaines personnes militent aujourd’hui pour faire définir les cimetières marins. Leur définition serait : un cimetière sur le littoral ou à moins de 30 mètres du trait de côte. Ils souhaitent également les intégrer aux zones non constructibles à vie et que les pouvoirs publics destinent des moyens financiers et humains à leur entretien et leur protection notamment contre l’érosion.

Vous pouvez vous rendre dans ces lieux paisibles et d’une grande beauté à Sète dans l’Hérault, à Douarnenez ou Roscoff dans le Finistère, à Marie-Gallante en Guadeloupe, à Varengeville-sur-Mer en Seine Maritimes, à Bonifacio en Corse et dans bien d’autres endroits aux bords de mer.