Bernard Tapie, né le 26 janvier 1943 était un grand homme d’affaires et repreneur d’entreprises en dépôt de bilan. Il a également été animateur télé et président de l’Olympique de Marseille (la ville de tous ses rêves et de toutes ses passions) en 1986. Devenu très populaire, il s’est lancé dans la politique à la fin des années 80. Il a d’abord été député des Bouches-du-Rhône (1989-1996), ensuite Ministre de la ville (1992-1993), et député européen (1994-1997).

Suite à la révélation du match OM-Valenciennes par la presse, Bernard Tapie est jugé coupable et passe six mois en détention. Une épreuve qui l’a profondément marquée. C’est alors qu’il s’est lancé dans l’écriture en racontant sa vie afin de “tuer le temps”. Le livre a fait son apparition en 1998, intitulé “Librement” (Editions Plon). Dans cette œuvre, il raconte les vérités sur les différentes accusations portées contre lui, et les jugements rendus contre lui.

Le groupe Bernard Tapie Finance

Ce n’est qu’en 1992, suite à plusieurs années d’effort à racheter des entreprises en difficulté, que Bernard Tapie prend la tête d’un groupe qualifié comme sérieux. Ce dernier fait son entrée en Bourse, dans les meilleures conditions et possède toutes les participations industrielles acquises (Testut, Terraillon, La Scaime, La Vie Claire, Look, Tournus, Donnay, Grès, TF1, etc.). Détenant un capital d’un milliard de francs, BTF (Bernard Tapie Finance) constitue l’unique société anonyme du groupe, alors que toutes ses autres sociétés sont des sociétés en nom collectif dont lui et sa femme sont seuls associés.

L’affaire de sa vie

En début de l’année 1992, l’homme d’affaire a repris Adidas, et considère cette acquisition comme étant « l’affaire de sa vie ». Le rachat de cette société, de renommée mondiale, a permis au groupe de Bernard Tapie de changer de taille et d’échelle. Cette acquisition permet également à l’homme d’affaire d’associer son amour pour le sport et son activité économique.

Des problèmes de santé

En septembre 2017, la famille de Bernard Tapie annonce qu’il a un cancer de l’estomac. La maladie s’étale sur plusieurs de ses organes dans les années qui suivent. Au printemps 2020, il a décidé de suivre un nouveau protocole en Belgique, puis, il est de nouveau hospitalisé le 27 mai 2021. Il a succombé des suites de son cancer le 3 octobre 2021, à l’âge de 78 ans.